L’émergence des zoonoses est un phénomène universel dont l’impact peut être considérable. Les rapports d’interdépendance entre les hommes et les animaux, ainsi que les innombrables facteurs qui redéfinissent ces relations ont fini par converger en créant un environnement propice à l’émergence d’agents pathogènes zoonotiques. Les récentes épidémies ou épizooties liées au Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), de la fièvre « West Nile » et de l’influenza aviaire démontrent l’importance des maladies émergentes au niveau mondial et du rôle des Services vétérinaires en matière de prévention, de détection, de diagnostic, de surveillance, de réponse et de recherche afin de contrecarrer ces menaces. De surcroît, l’émergence de zoonoses importantes pour la santé publique nous donne à réfléchir quant aux graves répercussions socio-économiques et commerciales de ce groupe de maladies.

Ces récentes épidémies ont par ailleurs mis en évidence l’intérêt de nouer de nouveaux partenariats avec les Administrations et les Services de santé publique et de renforcer les dispositifs actuels. Les zoonoses émergentes nous rappellent le rôle et les responsabilités qui nous ont été confiés, en tant que professionnels de la santé animale, et notre obligation de préserver la santé et le bien-être des populations.

Ce numéro de la Revue examine en détail plusieurs zoonoses émergentes de premier plan ainsi que les facteurs responsables de leur apparition qui ont posé des problèmes aux Services vétérinaires et à l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), et nous ont amenés à nous impliquer davantage dans l’élaboration de réponses adaptées face à ces importants problèmes contemporains. Par ailleurs, il met en lumière les risques inhérents à la capacité des agents pathogènes de constamment s’adapter pour survivre et infecter les populations animales et humaines, puis de se répandre rapidement entre ces populations hôtes.