Résumé (suite)
Ces campagnes ont toutes reçu le soutien d’organisations régionales et internationales et la maladie a finalement été éradiquée en 2011. Les bénéfices du programme PARC en termes de pertes de production évitées dans le secteur bovin grâce au déclin de l’incidence de la maladie ont été estimés entre 581 000 et 35 433 000 ECU (unité de compte européenne). Aujourd’hui, le monde est prêt à prévenir toute libération délibérée ou accidentelle des stocks restants de produits contenant le virus de la peste bovine détenus dans différents établissements de recherche et de diagnostic répartis dans le monde.