Auteurs
J.F. Valarcher, S. Hägglund, M. Juremalm, G. Blomqvist, L. Renström, S. Zohari, M. Leijon & J. Chirico

Résumé (suite)

La prévalence du virus et l’incidence de l’encéphalite transmise par les tiques sont donc conditionnées par plusieurs facteurs environnementaux, génétiques et comportementaux associés au virus, aux vecteurs ou aux hôtes, qu’il est essentiel de bien comprendre afin de concevoir des mesures de contrôle efficaces. Les auteurs examinent les caractéristiques du virus ainsi que les aspects épidémiologiques et cliniques des infections par le virus de l’encéphalite transmise par les tiques et décrivent la pathogénie de la maladie, les méthodes diagnostiques utilisées et les mesures de contrôle applicables.