Résumé (suite)
Suite à la réunion de Stone Mountain, le Groupe de travail sur le réseau mondial « Une seule santé » a publié un rapport recommandant la création d’une communauté de pratique virtuelle. Les réseaux sociaux professionnels et la mobilisation stratégique des médias sociaux devraient être utilisés à cette fin. Enfin, les projets de recherche « Une seule santé » fondés sur la participation de bénévoles (expertise citoyenne) font souvent appel aux médias sociaux pour mieux recruter. L’intégration de ces chercheurs dans une communauté de pratique pourrait permettre de tirer le meilleur profit de leur présence dans les médias sociaux. En conclusion, la nature interactive des médias sociaux associée à la généralisation de l’utilisation d’Internet au niveau mondial ouvre de nouvelles possibilités de croissance pour la communauté « Une seule santé » et de promotion de son message.