Résumé
Les agents antimicrobiens et notamment antibactériens sont utilisés partout dans le monde dans une grande diversité de systèmes de production animale, aussi bien extensifs qu’intensifs, dans le but de protéger la santé et le bien-être des animaux d’élevage et d’améliorer leurs performances. Si un petit nombre d’antimicrobiens utilisés en production animale appartiennent à des classes sans équivalent en médecine humaine, ce n’est pas le cas de la plupart des agents d’utilisation courante tels que les tétracyclines, les pénicillines, les macrolides et les sulfamides. La plupart des maladies bactériennes du bétail occasionnent des pertes considérables en termes d’effectifs et de productivité des élevages et grèvent dramatiquement les revenus et les moyens de subsistance des éleveurs, de sorte que la nécessité de traiter les animaux s’accompagne souvent d’une grande sensation d’urgence. Néanmoins, les bactéries pathogènes sont extrêmement nombreuses et il est souvent difficile d’obtenir un diagnostic concluant avant de mettre en place le traitement. Il existe de nombreuses manières d’améliorer les utilisations actuelles des agents antimicrobiens, parmi lesquelles les plus importantes sont un recours plus fréquent aux services professionnels des vétérinaires, l’introduction de mesures renforcées de lutte contre les infections, l’amélioration des épreuves diagnostiques sur les sites d’intervention et l’application de modèles pharmacodynamiques et pharmacocinétiques des populations basés sur la physiologie.
 
Mots-clés
Agent antibactérien – Agent antimicrobien – Animal d’élevage – Antimicrobiens d’importance cruciale – Contrefaçon – Diagnostic sur le site d’intervention – Pharmacocinétique basée sur la physiologie – Pharmacocinétique des populations – Pharmacocinétique-pharmacodynamique – Services vétérinaires – Voie d’administration.