Résumé
Un foyer de peste des petits ruminants (PPR) a été enregistré en 2006 dans la Province de Kalubia en Égypte. Il a affecté une importante population de chèvres et de moutons appartenant à des troupeaux itinérants qui se déplacent sur de vastes étendues géographiques. Le foyer a fait l’objet de plusieurs études épidémiologiques et cliniques : des tests de laboratoire ont également été effectués. Les animaux atteints présentaient une pyrexie et des signes de stomatite érosive, d’entérite et de bronchopneumonie. Les manifestations cliniques étaient plus sévères chez les chèvres. Les taux de morbidité globale, de mortalité cumulée et de létalité s’élevaient respectivement à 26,1 %, 10,5 % et 40,2 %, avec une incidence plus élevée chez les jeunes animaux. Les examens post-mortem ont révélé une émaciation, une congestion des muqueuses, une lymphadénopathie, une hépatosplénomégalie, une nécrose hémorragique des muqueuses de l’abomasum et des intestins, une pleurésie et une consolidation pulmonaire. Au total, 40 écouvillons oculaires et nasaux et 243 échantillons sériques ont été prélevés sur des animaux atteints, et soumis à des tests de détection de la PPR, faisant appel aux techniques immuno-enzymatiques (ELISA) d’immunocapture et de compétition pour détecter respectivement l’antigène viral ou les anticorps spécifiques. L’antigène viral a été décelé dans 30 des 40 écouvillons (75 %). L’identification virale a été réalisée sur cellules Vero au moyen de la technique ELISA d’immunocapture (33 résultats positifs sur 40 échantillons soit 82,5 %) et du test aux anticorps fluorescents (36 résultats positifs sur 40 soit 90 %). La présence d’anticorps dirigés contre le virus de la PPR a été décelée dans 154 des 243 sérums prélevés (63,4 %). L’étude a confirmé la circulation virale dans les troupeaux itinérants de moutons et de chèvres. Cette situation impose d’exercer une surveillance sérologique rigoureuse et de vacciner les troupeaux itinérants lors de leurs passages aux frontières afin de contrôler efficacement la maladie.
 
Mots-clés
Culture cellulaire – Égypte – Épidémiologie animale – Épreuve immuno-enzymatique – Examen post-mortem – Foyer – Manifestation clinique – Ovins et caprins itinérants – Peste des petits ruminants – Test aux anticorps fluorescents.