Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Cachexie chronique des cerfs et des wapitis en Amérique du Nord

Auteur(s) : E.S. Williams & M.W. Miller

Résumé :

La cachexie chronique (ou maladie du dépérissement chronique) compte désormais au nombre des maladies importantes de la faune sauvage en Amérique du Nord. Elle est la seule en son genre parmi les encéphalopathies spongiformes transmissibles (EST) ou maladies à prion, qui n’affectent dans la nature que quelques espèces. De toutes les EST, la cachexie chronique est la seule observée chez les espèces vivant en liberté. Cependant, la cachexie chronique suscite depuis peu un intérêt accru du fait de ses liens avec des EST plus connues, telles le nouveau variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob chez l’homme et l’encéphalopathie spongiforme bovine. La répartition géographique de la cachexie chronique est encore méconnue mais beaucoup de progrès ont été accomplis depuis le milieu des années 1990 en raison de la surveillance des cerfs et des wapitis vivant en liberté et des wapitis des montagnes Rocheuses (Cervus elaphus nelsoni) appartenant à des élevages privés, et la maladie a désormais été mise en évidence dans bon nombre de plaines et contreforts des montagnes Rocheuses dans l’ouest de l’Amérique du Nord. Des études portant sur la biologie et l’évolution naturelle de la cachexie chronique, effectuées ces dernières années, ont permis de mieux comprendre la pathogénie et l’épidémiologie de la maladie. L’atteinte précoce des tissus lymphoïdes de l’appareil digestif pendant la période d’incubation de la maladie laisse penser que l’agent de la cachexie chronique est sans doute excrété dans les matières fécales ou la salive des animaux infectés.

< Retour