Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Activités de surveillance et d’éradication de la maladie vésiculeuse du porc en Italie

Auteur(s) : S. Bellini, U. Santucci, G. Zanardi, E. Brocchi & R. Marabelli

Résumé :

La maladie vésiculeuse du porc, confondue initialement avec la fièvre aphteuse, a été signalée pour la première fois en Italie en 1966. L’agent responsable de la maladie vésiculeuse du porc est un Enterovirus appartenant à la famille des Picornaviridae. La maladie figure dans la liste des maladies à déclaration obligatoire de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) en raison de la similitude des lésions qu’elle induit avec celles attribuables à la fièvre aphteuse ; néanmoins, la maladie vésiculeuse du porc se présente souvent sous forme infraclinique et mineure. La maladie vésiculeuse du porc est présente en Italie depuis une dizaine d’années et fait l’objet de mesures de surveillance et d’éradication. Les régions du centre et du nord de l’Italie sont déclarées indemnes de maladie vésiculeuse du porc depuis 1997, tandis que les régions du sud n’ont pas encore réussi à éradiquer la maladie. Quelques foyers épisodiques de maladie vésiculeuse du porc ont néanmoins été signalés dans le centre et le nord de l’Italie, éradiqués par des mesures de contrôle strictes. Les derniers foyers de maladie vésiculeuse du porc survenus en Italie étaient des infections infracliniques ; il est rare que la maladie vésiculeuse du porc puisse être diagnostiquée sur la base des signes cliniques de sorte que le diagnostic doit être fait au laboratoire. Les auteurs exposent l’épidémiologie de la maladie vésiculeuse du porc en Italie et examinent les mesures de lutte adoptées en Europe à la lumière des connaissances actuelles sur la maladie.

< Retour