Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Résistance aux antimicrobiens chez les animaux aquatiques

Auteur(s) : P. Smith

Résumé :

L’antibiothérapie représente l’une des réponses les plus efficaces pour gérer les urgences zoosanitaires dues à des agents pathogènes infectieux. Toutefois, l’utilisation d’agents antimicrobiens a pour effet potentiel d’accroître la résistance des bactéries à ces agents, ce qui a un impact négatif sur le recours ultérieur à ces produits pour lutter contre les maladies infectieuses affectant les espèces aquacoles. Par ailleurs, l’enrichissement de bactéries résistantes ou de gènes codant pour la résistance risque d’avoir une incidence négative sur l’action des antimicrobiens utilisés chez l’homme ou chez les animaux terrestres. À ce jour, les tentatives d’appliquer une méthode formelle d’analyse des risques à ce problème se sont soldées par un échec, en raison de l’extrême diversité qui caractérise l’aquaculture et de la pénurie globale d’informations pertinentes sur le sujet. L’auteur insiste néanmoins sur le fait que ce ne sont pas seulement les données nécessaires à la conduite d’un tel exercice qui font défaut ; nous manquons aussi, et surtout, de méthodes validées pour collecter ces informations. Au niveau le plus fondamental, nous manquons de méthodes validées pour décider si une bactérie isolée sur un site aquacole doit ou non être classée parmi les organismes résistants. À défaut d’une évaluation du risque digne de ce nom, les tentatives actuelles de gestion du risque sont axées sur l’élaboration de listes d’agents antimicrobiens d’importance cruciale pour chaque type d’utilisation. L’auteur estime qu’il est urgent de réaliser des études sur l’écologie des gènes et de modéliser les flux géniques dans l’environnement, afin de pouvoir ensuite évaluer cette démarche de gestion du risque, anticiper ses conséquences et concevoir les stratégies les plus appropriées.

< Retour