Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

La surveillance de l’encéphalopathie spongiforme bovine en République de Corée

Auteur(s) : Y.H. Lee, et al.

Résumé :

La République de Corée a commencé à exercer une surveillance de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) sur le territoire national en 1996. Les programmes de surveillance ont évolué dans le temps, parallèlement aux lignes directrices de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) en la matière. L’encéphalopathie spongiforme bovine est devenue une maladie à déclaration obligatoire en 1997. À partir de juillet 2008, le programme de surveillance de l’ESB s’est intensifié afin de rendre plus efficace le dépistage réalisé dans les populations bovines considérées à haut risque. Parmi les mesures introduites figurait l’obligation de tester toute bête bovine incapable de se déplacer au moment de son arrivée à l’abattoir ; il était en outre recommandé de tester toute bête bovine examinée et enregistrée dans le cadre du dispositif d’assurances mutuelles couvrant le bétail trouvé mort. En outre, une recherche active des animaux suspectés d’infection clinique a été effectuée. Durant sept années consécutives à compter d’octobre 2009, la Corée a accumulé 426 919 points de surveillance. De ce fait, ce pays a présenté avec succès une demande de reconnaissance officielle par l’OIE de son statut en tant que pays présentant un « risque maîtrisé d’ESB », conformément au chapitre 11.5 du Code sanitaire pour les animaux terrestres de l’OIE.
 
Mots-clés
Corée, République de – Encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) – Organisation mondiale de la santé animale (OIE) – République de Corée – Surveillance.

< Retour