Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Maîtrise de la résistance aux agents antimicrobiens imputable à l’utilisation de ces produits chez les animaux élevés pour l’alimentation humaine : le point de vue de l’OMS

Auteur(s) : A. Aidara-Kane

Résumé :

L’utilisation des agents antimicrobiens chez l’homme comme chez les animaux élevés pour l’alimentation humaine a des conséquences majeures sur la santé humaine et animale, car elle peut favoriser le développement de bactéries résistantes (pathogènes et/ou commensales porteuses de gènes codant pour la résistance). De plus, il existe un risque de transfert à l’homme des bactéries résistantes présentes chez les animaux, qui se produit généralement par voie alimentaire, mais peut également survenir par contact direct avec des animaux élevés pour l’alimentation humaine ou par propagation dans l’environnement. En fin de compte, il en résulte que certaines infections dues à des bactéries résistantes aux agents antimicrobiens deviennent difficiles, voire impossibles à traiter chez l’être humain. La résistance aux agents antimicrobiens considérés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme étant d’une importance critique en médecine humaine, en particulier les fluoroquinolones, les céphalosporines de troisième et de quatrième génération et les macrolides, évolue de manière particulièrement préoccupante. L’OMS encourage les secteurs de l’agriculture, de la production agroalimentaire, de la santé animale et de la santé publique à coopérer en vue d’éliminer le fardeau de la résistance aux agents antimicrobiens imputable à l’utilisation de ces agents chez les animaux destinés à l’alimentation humaine.
 
Mots-clés
Agent antimicrobien – Animaux élevés pour l’alimentation humaine – Antibiorésistance – Approche multisectorielle – Maîtrise – Organisation mondiale de la santé.

< Retour