Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Enquête sur les foyers de peste équine survenus dans la zone de surveillance en Afrique du Sud

Auteur(s) : G.J. Venter, J.J.O. Koekemoer & J.T. Paweska

Résumé :

Deux foyers de peste équine ont été confirmés dans la zone de surveillance de la province du Cap occidental, respectivement en 1999 et en 2004, imposant à chaque fois une interruption des exportations de chevaux pendant deux ans. Une enquête utilisant la technique du piégeage lumineux dans les zones des foyers a mis en évidence que les espèces vectrices compétentes de Culicoides, notamment C. imicola, y étaient aussi abondantes que dans les zones où la peste équine est historiquement endémique. Les sérotypes 1 et 7 du virus de la peste équine, le virus de l’encéphalose équine et le virus de la fièvre catarrhale ovine ont été isolés à partir d’échantillons du vecteur C. imicola récoltés sur le terrain, indiquant qu’il s’agit d’une espèce compétente susceptible de transmettre des virus appartenant à plusieurs sérogroupes du genre Orbivirus. La caractérisation moléculaire des isolats viraux a révélé que le virus de la peste équine a fait au moins deux incursions dans la zone de surveillance en 2004. La désignation d’une zone indemne de peste équine dans la province du Cap occidental reste sujette à discussion en raison de la fragilité de ce statut, comme le montrent les deux récents foyers. À la lumière des résultats de cette enquête, il conviendra de réexaminer le bien-fondé de la stratégie consistant à garder une importante population de chevaux non vaccinés dans la zone de surveillance, car elle les laisse vulnérables face au virus de la peste équine, le plus pathogène de tous les virus affectant les chevaux.

< Retour