Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Comparaison de l’efficacité respective du mirage et de la compression entre lames de verre pour détecter la présence de Diphyllobothrium (...)

Auteur(s) : P. Torres & S. Puga

Résumé :

Les auteurs présentent les résultats d’une étude visant à comparer l’efficacité respective du mirage direct des filets (mirage 1), de l’examen de coupes de 4 mm d’épaisseur maximum (mirage 2) et de la compression entre lames de verre pour détecter la présence des plérocercoïdes de Diphyllobothrium spp. dans la chair de truites arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss). Les résultats obtenus par les trois procédures ont été les suivants (pourcentage de poissons parasités / pourcentage de plérocercoïdes isolés) : mirage 1 : 40,9/22 ; mirage 2 : 29,5/18,8 ; compression entre lames de verre : 29,5/59,2 ; utilisation combinée du mirage 1 et du mirage 2 : 70,5/40,8. L’utilisation associée des trois techniques a permis d’obtenir une sensibilité de 100 % puisque les 44 truites parasitées parmi les 77 examinées ont été détectées. Lors de la comparaison des différentes régions de la masse musculaire des poissons en utilisant les trois techniques, il est apparu que la région ventrale présentait la plus forte densité de plérocercoïdes et le taux le plus élevé d’infestations (90,9 % ; 40 truites parasitées). Les résultats obtenus respectivement par les techniques du mirage 1, du mirage 2 et de la compression entre lames de verre du muscle ventral ont été les suivants, sur un total de 44 cas : 9 cas détectés (20,5 %), 9 cas détectés (20,5 %) et 22 cas détectés (50%).
 
Mots-clés
Compression entre lames de verre – Diphyllobothrium – Mirage – Muscle de poissons – Truite arc-en-ciel.

< Retour