Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Modèles de propagation des maladies animales chez les animaux sauvages et marrons : une application de la modélisation artificielle du vivant

Auteur(s) : M.P. Ward, S.W. Laffan & L.D. Highfield

Résumé :

Les populations d’animaux sauvages ou marrons ne reçoivent pas l’attention qu’exige l’influence exercée par ces populations sur les incursions et sur la propagation de maladies animales transfrontalières majeures comme la fièvre aphteuse. Un modèle de vie artificielle (Sirca) a permis de mener une étude sur cette question, à partir d’une série de données recueillies au sud du Texas et accompagnées de leur référencement spatial. L’étude a permis de montrer que l’incursion de la fièvre aphteuse dans une population de porcs marrons, ou de cervidés, pouvait entraîner, dans un délai de 100 jours, l’infection d’un nombre de bovins compris entre 698 et 1 557 animaux et affecter une surface totale comprise entre 166 km² et 455 km². S’il est possible d’estimer la taille d’un foyer affectant des cervidés à partir de la taille de la population locale initialement infectée, il est beaucoup plus difficile d’anticiper les caractéristiques des foyers qui affecteront ensuite les populations de porcs marrons. En outre, s’agissant des cervidés, la saison à laquelle apparaît le foyer peut influer sur sa taille potentielle. L’étude a également porté sur les effets de diverses stratégies visant à atténuer la propagation de la maladie.
 
Mots-clés
Analyse spatiale – Automate géographique – Cervidé – Faune sauvage – Fièvre aphteuse – Modèle de simulation – Porc marron – Texas.

< Retour