Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Vaccins à ADN destinés aux poissons d’élevage

Auteur(s) : N. Lorenzen & S.E. LaPatra

Résumé :

La vaccination à acide désoxyribonucléique (ADN) consiste à administrer le gène codant pour l’antigène vaccinal et non l’antigène lui-même. L’expression de cet antigène par les cellules du sujet vacciné stimule son système immunitaire. Parmi les nombreux vaccins expérimentaux à ADN testés sur différentes espèces animales ainsi que chez l’homme, ce sont les vaccins contre les maladies à rhabdovirus chez les poissons qui ont donné les résultats les plus prometteurs. Une injection intramusculaire unique de quantités d’ADN de l’ordre du microgramme confère aux salmonidés d’élevage une protection rapide et durable contre les virus qui produisent un impact économique important, tel que les virus de la nécrose hématopoïétique infectieuse (VNHI) et de la septicémie hémorragique virale (VSHV). Les vaccins à ADN dirigés contre les autres types d’agents pathogènes touchant les poissons n’ont connu à ce jour qu’un succès limité. L’administration la plus efficace à l’heure actuelle est l’injection intramusculaire, et des stratégies d’administration adaptées restent à développer pour la vaccination massive des petits poissons. Sur le plan de la tolérance, aucun effet indésirable n’a été observé à ce jour chez les poissons vaccinés. Étant donné que les vaccins à ADN constituent une technologie relativement récente, certains aspects théoriques, de même que la sécurité à long terme pour l’environnement et le consommateur, n’ont pas encore été totalement résolus.

< Retour