Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

L’apport protéique aux ruminants dans les pays européens après prise en compte de la réglementation sur l’alimentation des animaux liée à l’encéphalopathie spongiforme bovine

Auteur(s) : P. Sellier

Résumé :

L’épizootie d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) et la découverte du rôle primordial joué par les farines de viande et d’os (FVO) dans la transmission de l’infection ont entraîné la promulgation, à partir de la fin des années 1980, de nouvelles réglementations. Ces dernières ont régi l’incorporation des protéines animales, et ultérieurement de la plupart des graisses d’origine animale, dans les rations destinées aux ruminants et aux autres animaux d’élevage. Le durcissement progressif de cette réglementation liée à l’ESB a rendu nécessaire la recherche de méthodes rentables permettant de remplacer la FVO et le suif par de nouvelles sources de protéines, de minéraux et de lipides alimentaires dans la formulation des concentrés. Sur le plan technique, des solutions de remplacement efficaces existent déjà (ou devraient bientôt voir le jour) et permettent de satisfaire les besoins nutritionnels des ruminants en période de croissance et de lactation. Ces solutions, qui reposent essentiellement sur l’utilisation d’aliments dérivés de produits végétaux, devraient répondre aux conditions généralement rencontrées en Europe. Toutefois, certains aspects connexes ne laissent pas d’inquiéter comme, par exemple, la technologie de fabrication des aliments concentrés pour animaux, la disponibilité et la traçabilité de certaines matières premières, la qualité des produits d’origine animale, les contraintes environnementales ou l’élimination des déchets d’origine animale issus de la filière de la viande. Par ailleurs, il conviendra d’évaluer les répercussions des réglementations relatives à l’alimentation des animaux, introduites après l’épizootie d’ESB, sur l’organisation et l’économie des filières de production animale et végétale au niveau européen.

< Retour