Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Destruction des cadavres d’animaux : l’expérience acquise par les Pays-Bas à l’occasion du foyer de fièvre aphteuse survenu en 2001

Auteur(s) : P.F. de Klerk

Résumé :

Durant l’épizootie de fièvre aphteuse survenue en 2001, le principal problème logistique rencontré aux Pays-Bas a été celui de l’insuffisance des capacités d’abattage et d’équarrissage. Pour résoudre ces deux difficultés, une « vaccination suppressive » a été pratiquée. Celle-ci a tout d’abord permis de freiner une éventuelle propagation du virus, les biongulés vaccinés ayant pu être abattus lorsque la capacité d’abattage était redevenue suffisante. Ces biongulés vaccinés ont en outre pu être transportés vivants, après l’écoulement d’un laps de temps d’au moins 14 jours après leur vaccination, vers des centres d’abattage. Dans ces abattoirs centralisés, il a été possible de congeler une partie des cadavres et de remédier ainsi au manque de capacité d’équarrissage. Les quartiers congelés ont été détruits par la suite, une fois la capacité d’équarrissage redevenue suffisante. Un sérieux audit rétrospectif, basé entre autres sur le contrôle du tonnage de viandes traité par l’abattoir, a été la garantie que tous les biongulés qui avaient été vaccinés, abattus et temporairement congelés, avaient finalement bien été détruits.

< Retour