Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Les enseignements du foyer de fièvre aphteuse survenu aux Pays-Bas en 2001

Auteur(s) : F.H. Pluimers, A.M. Akkerman, P. van der Wal, A. Dekker & A. Bianchi

Résumé :

Alors que les Pays-Bas venaient d’élaborer une nouvelle stratégie d’éradication de la fièvre aphteuse, les premiers cas de cette maladie furent signalés en Grande-Bretagne et en France. Dès que la nouvelle fut confirmée le pays adopta des mesures préventives, associées à la recherche des animaux sensibles récemment importés de ces deux pays. Le 21 mars 2001, la présence de la fièvre aphteuse était confirmée aux Pays-Bas. La maladie avait été introduite par des veaux qui avaient été infectés, dans un poste de contrôle sanitaire à Mayenne (France), par des moutons contaminés en provenance de Grande-Bretagne. Au total, 26 exploitations ont été atteintes. Tous les animaux sensibles ont été vaccinés d’urgence. Compte tenu du choix de la vaccination dite suppressive, tous les animaux vaccinés devaient être abattus. La vaccination périfocale de tous les animaux sensibles se trouvant dans un rayon de 2 km autour des troupeaux infectés est devenue la procédure normale. Toutefois, dans le Noord Veluwe, la vaccination s’est étendue à une zone plus vaste. La dernière exploitation a été reconnue contaminée le 22 avril 2001. La vaccination d’urgence a permis de maîtriser rapidement cet épisode de fièvre aphteuse. Le dernier animal vacciné a été abattu le 25 mai 2001. Peu convaincus du bien-fondé de l’abattage de leurs animaux vaccinés sains, de nombreux exploitants ont tenté, en vain, de s’opposer à la mesure. Les responsables politiques et l’opinion publique seront désormais radicalement opposés à l’abattage à grande échelle des animaux vaccinés en cas de nouveaux foyers de fièvre aphteuse.

< Retour