Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Coûts économiques du foyer de fièvre aphteuse survenu au Royaume-Uni en 2001

Auteur(s) : D. Thompson, P. Muriel, D. Russell et.al

Résumé :

Les auteurs proposent une estimation chiffrée des pertes économiques subies par l’agriculture et le secteur d’activités tributaire du tourisme lors de l’épizootie de fièvre aphteuse qui a frappé le Royaume-Uni en 2001. L’agriculture et la chaîne alimentaire ont accusé des pertes de l’ordre de 3,1 milliards de livres sterling. La majeure partie des débours effectués par le secteur agricole a été couverte par les pouvoirs publics, sous la forme d’indemnisations versées dans le cadre des mesures d’abattage, d’élimination et d’assainissement. Il n’en reste pas moins que les exploitants agricoles auront essuyé des pertes évaluées à 355 millions de livres sterling, soit environ 20 % du revenu total estimé de l’agriculture en 2001. Selon les études relatives au tourisme, les domaines d’activités qui dépendent directement des dépenses des touristes auraient enregistré un manque à gagner d’un montant global équivalent (entre 2,7 et 3,2 milliards de livres sterling), du fait de la réduction du nombre des visiteurs dans la campagne britannique. Toutes les filières d’approvisionnement de l’agriculture, de l’industrie des aliments et du tourisme ont aussi été durement frappées. Les pertes globales subies par l’économie britannique sont toutefois inférieures à la somme de ces composantes, en raison du fait que les revenus liés au tourisme n’ont pas été entièrement perdus mais, pour une grande part, transférés vers d’autres secteurs économiques. Il est estimé que l’impact global net de la fièvre aphteuse en 2001 a représenté pour le Royaume-Uni une baisse du produit intérieur brut inférieure à 0,2 %.

< Retour