Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Statut et prophylaxie de la fièvre aphteuse en Afrique subsaharienne

Auteur(s) : W. Vosloo, A.D.S. Bastos, O. Sangare, S.K. Hargreaves & G.R. Thomson

Résumé :

Des sept sérotypes du virus de la fièvre aphteuse, six sont présents sur le continent africain (le sérotype Asia-1 y est inconnu). Toutefois, on observe des différences considérables en termes de répartition géographique entre les régions. Parmi ces sérotypes, trois sont spécifiques à l’Afrique, à savoir les sérotypes SAT (South African Territories). Par ailleurs, il semblerait à présent que le sérotype C soit confiné à l’Afrique, sa présence n’ayant été signalée récemment sur aucun autre continent. En Afrique australe, les sérotypes SAT sont étroitement associés aux buffles d’Afrique (Syncerus caffer), avec lesquels ils entretiennent probablement une relation de longue date, ces derniers contribuant à leur conservation. Chacun des six sérotypes prédominants, à l’exception sans doute du sérotype C, présente plusieurs lignées à répartition plus ou moins définie (topotypes) et, dans certains cas, des différences immunologiques suffisamment importantes pour nécessiter des vaccins spécifiques dans le cadre d’une prophylaxie efficace. Dans la situation actuelle, cette diversité immunologique au sein des principaux sérotypes et topotypes constitue une entrave à la lutte contre la fièvre aphteuse, d’autant qu’elle s’accompagne de déplacements incontrôlés d’animaux dans la plupart des régions du continent. Ces facteurs, combinés au faible développement du commerce intercontinental des animaux et des produits d’origine animale, expliquent pourquoi la lutte contre la fièvre aphteuse se trouve généralement au bas de la liste des priorités des régions, même si les parties septentrionale et méridionale du continent font figure d’exception. Les perspectives d’éradication de la fièvre aphteuse ne sont donc guère encourageantes à court terme pour l’ensemble de l’Afrique.

< Retour