Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

L’introduction accidentelle d’animaux envahissants « autostoppeurs » via des vecteurs inanimés : le point de vue de la Nouvelle-Zélande

Auteur(s) : S.J. Toy & M.J. Newfield

Résumé :

Le phénomène des organismes « autostoppeurs » est connu depuis le début des voyages internationaux, mais il a récemment pris une ampleur inégalée du fait de la mondialisation des échanges. Certains de ces organismes appartiennent à des espèces envahissantes jugées très préoccupantes ; ils posent aussi des problèmes de quarantaine parmi les plus difficiles à résoudre. En dehors des espèces nuisibles pour les plantes, les espèces animales envahissantes transportées accidentellement ne sont guère prises en compte dans les procédures d’analyse du risque pour la biosécurité appliquées à l’échelle internationale. Néanmoins, cela ne constitue pas nécessairement un obstacle à la conduite d’analyses des risques ni à une gestion efficace de ce problème. Malgré les nombreux défis liés à la gestion des organismes « autostoppeurs », des outils d’analyse du risque adaptés sont disponibles et peuvent être utilisés. Cependant, pour une avancée significative dans ce domaine, il sera nécessaire d’assurer l’accès aux informations, de renforcer la coopération internationale et de mettre au point de nouveaux protocoles de biosécurité adaptés à ces voies d’introduction, qui concernent de grandes quantités d’organismes.
 
Mots-clés
Analyse du risque – Biosécurité – Espèce animale envahissante – Nouvelle-Zélande – Organisme « autostoppeur » – Voie d’entrée via un vecteur inanimé.

< Retour