Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

L’Organisation mondiale de la santé animale et l’Organisation mondiale de la santé : les systèmes intergouvernementaux d’information et de notification sanitaires et (…)

Auteur(s) : P. Cáceres, L. Awada, P. Barboza, H. Lopez-Gatell & P. Tizzani

Résumé :

Deux organisations internationales seulement disposent d’un cadre juridique mondial permettant de demander, collecter et diffuser des informations sur la santé animale ou humaine dans le monde : il s’agit de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), qui est chargée d’évaluer de manière transparente la situation zoosanitaire mondiale, et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui est chargée d’évaluer de manière transparente la situation de la santé humaine dans le monde. Ces deux organisations ont mis en place des instruments juridiques (les normes sanitaires de l’OIE et le Règlement sanitaire international [RSI] de l’OMS) qui imposent aux Pays membres de l’OIE et aux États parties au RSI de notifier tout événement sanitaire important à leurs organisations respectives. Les Pays Membres de l’OIE doivent notifier tout événement épidémiologique exceptionnel concernant les maladies de la liste de l’OIE, y compris les zoonoses. En outre, ils doivent notifier à l’OIE toute maladie animale émergente. Le RSI impose aux États membres de l’OMS de notifier tout événement pouvant constituer une urgence de santé publique de portée internationale. Cela couvre notamment les foyers de maladies transmissibles importantes au plan international.

Mots-clés

Alerte précoce – Diffusion de l’information – Notification de maladie – Organisation mondiale de la santé – Organisation mondiale de la santé animale – Règlement sanitaire international – Sensibilité – Système mondial d’information sanitaire – Transparence.

< Retour