Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

L’influence du changement climatique dans les menaces sanitaires évolutives : l’exemple de la fièvre catarrhale ovine en Europe

Auteur(s) : M. Baylis, C. Caminade, J. Turner & A.E. Jones

Résumé :

Nombre d’arguments théoriques sérieux confirment l’ampleur des effets du changement climatique sur les maladies infectieuses affectant l’être humain, les animaux et les végétaux. Les maladies à transmission vectorielle sont probablement les plus sujettes à cette influence. Toutefois, il est très rare de pouvoir observer ces effets directement, dans la mesure où d’autres facteurs exercent également une influence sur les maladies, dont certains ont des effets plus marquants et plus rapides que le changement climatique. L’influence du réchauffement climatique sur certaines maladies animales a néanmoins été prouvée ; à ce titre, le cas de la fièvre catarrhale ovine est considéré comme exemplaire. La fièvre catarrhale ovine a fait son apparition en Europe méridionale après 1998, puis en Europe du Nord à partir de 2006. Si la rapidité et l’envergure de cette émergence sont difficiles à expliquer, plusieurs démonstrations, recourant pour la plupart à des modèles axés sur le climat font état du rôle important joué par le changement climatique. Les modèles axés sur le climat font ressortir un risque accru de transmission de la fièvre catarrhale ovine en Europe au cours des dernières décennies, associé, d’une part, à l’adéquation croissante de régions entières de l’Europe méridionale vis-à-vis du moucheron afro-tropical Culicoides imicola et, d’autre part, à l’accroissement de la capacité vectorielle des vecteurs Culicoides autochtones dans le nord de l’Europe.

Mots-clés

Changement climatique – Culicoides – Europe – Fièvre catarrhale ovine – Maladie à transmission vectorielle – Modèle – Taux de reproduction de base.

< Retour