Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Des DALY, des dollars et des chiens : quelle est la meilleure option pour l’analyse économique de la lutte contre les zoonoses ?

Auteur(s) : A.P.M. Shaw, J. Rushton, F. Roth & P.R. Torgerson

Résumé :

Les décideurs politiques sont de plus en plus dépendants de méthodes exhaustives de mesure économique permettant de synthétiser et de comparer les avantages et les coûts de la lutte contre les zoonoses. Par convention, l’impact des maladies humaines est quantifié en des termes non monétaires, à savoir, le plus souvent, en « années de vie corrigées de l’incapacité » (DALY), tandis que les pertes dues aux maladies animales, en particulier celles affectant les animaux d’élevage, sont quantifiées en termes monétaires. Dans cet article, les auteurs envisagent (et réfutent) la possibilité de mettre en œuvre un système de mesure non monétaire des problèmes sanitaires chez les animaux qui soit basé sur les années de vie perdues ou d’incapacité. La longévité n’est pas un objectif uniformément recherché dans tous les systèmes de production, ni pour toutes les espèces animales, voire pour tous les individus au sein d’une même espèce, et la morbidité et l’incapacité représentent des fardeaux très variables, conduisant souvent à l’abattage. Parce qu’elle relie les pertes animales à une mesure de la réduction du revenu intérieur entraînée, la récente proposition de convertir les pertes monétaires dues aux maladies du bétail en un « équivalent pertes animales » (indicateur ALE : animal loss equivalent) constitue une solution viable.

Mots-clés

Analyse coûts-avantages – Année de vie ajustée sur l’incapacité – Année de vie ajustée sur l’incapacité associée aux zoonoses – Coûts séparés – DALY – DALYz – Économie – « Équivalent pertes animales » – Indicateur ALE – Lutte contre les zoonoses.

< Retour