Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Rôle épidémiologique des oiseaux dans la transmission et la persistance des zoonoses

Auteur(s) : A. Contreras, et al.

Résumé :

Le risque que les oiseaux transmettent des zoonoses à l’homme est moins élevé, au plan quantitatif, qu’entre hôtes d’autres catégories, car le nombre d’agents pathogènes affectant à la fois ces deux groupes taxonomiques est moindre. Cependant, certaines particularités épidémiologiques des oiseaux leur font jouer un rôle d’hôtes importants dans la persistance et la transmission de zoonoses : d’une part, leur sensibilité à des agents pathogènes dangereux pour l’homme (par exemple, le virus de l’influenza aviaire hautement pathogène, le virus de West Nile, Chlamydia psittaci) et, d’autre part, leur capacité à se déplacer sur de longues distances, notamment dans le cas des oiseaux migrateurs. En outre, les produits avicoles faisant partie des denrées alimentaires consommées par l’homme (viande de volaille, œufs et produits dérivés), la majorité des cas de zoonoses d’origine alimentaire diagnostiqués chez l’homme sont d’origine aviaire. Enfin, les contacts étroits entre les humains et leurs oiseaux de compagnie ou avec des oiseaux des villes entraînent des interactions qui sont à prendre en compte en santé publique. Les auteurs décrivent les principales caractéristiques épidémiologiques des oiseaux jugées déterminantes par rapport aux infections zoonotiques.

Mots-clés
Avifaune – Épidémiologie – Espèces domestiques – Oiseaux – Oiseaux de compagnie – Oiseaux des villes – Santé publique – Zoonose.

< Retour