Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Structure génétique des populations de souches de Mycobacterium bovis isolées de bovins abattus dans les abattoirs de Yaoundé et Douala au Cameroun

Auteur(s) : F. Koro Koro, A.F. Ngatchou, J.L. Portal, C. Gutierrez, F.-X. Etoa & S.I. Eyangoh

Résumé :

La prévalence de la tuberculose bovine dans le cheptel de bovins élevés pour l’alimentation humaine au Cameroun demeure largement sous-évaluée. Les réservoirs potentiels de la maladie sont, outre les bovins importés provenant de pays où la tuberculose bovine sévit à l’état endémique (par exemple le Nigeria et le Tchad), les réservoirs potentiels résiduels constitués par le cheptel bovin autochtone et la faune sauvage. Peu d’études ont été consacrées à la caractérisation du génotype des souches du complexe Mycobacterium tuberculosis (CMt) responsables de la tuberculose bovine au Cameroun. La présente étude visait à déterminer la structure des populations des souches du CMt isolées de bovins, en recourant au spoligotypage en tant que méthode de caractérisation des génotypes. Au total, 90 souches du CMt ont été isolées à partir de 218 organes ou tissus prélevés sur des bovins présentant des lésions évocatrices de tuberculose ; 86 de ces souches ont été identifiées comme étant M. bovis et 4 autres comme étant M. tuberculosis. Les souches de M. tuberculosis appartenaient à des lignées rares de la famille U ; parmi les souches de M. bovis, SB0944 était la plus fréquente. Huit nouveaux profils de spoligotypes ont été identifiés, représentant 33 % (30/90) de l’ensemble des isolats.

Mots-clés
Bovin – Lignée – Mycobacterium bovisMycobacterium tuberculosis – Spoligotypage – Tuberculose bovine.

< Retour