Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

La cowdriose – Infection par Ehrlichia ruminantium

Auteur(s) : B.A. Allsopp

Résumé :

La cowdriose est une maladie à déclaration obligatoire inscrite sur la liste de l’Organisation mondiale de la santé animale. L’agent causal est Ehrlichia ruminantium, une bactérie obligatoire intracellulaire à Gram négatif appartenant à l’ordre des Rickettsiales et à la famille des Anaplasmataceae. Cette bactérie transmise par des tiques du genre Amblyomma provoque la cowdriose chez les ruminants sauvages et domestiques, principalement en Afrique mais aussi dans certaines régions des Caraïbes. La maladie a été décrite pour la première fois en Afrique du Sud au cours du XIXe siècle ; le rôle de vecteurs des tiques a été élucidé en 1900 ; l’identification du micro-organisme remonte à 1925 mais la première culture in vitro a été réalisée en 1985. Ce succès a donné un nouvel élan à la recherche sur cette maladie à une époque où la biologie entrait dans l’ère de la génétique moléculaire. Au cours des 20 dernières années, les connaissances sur E. ruminantium ont connu des avancées significatives qui se sont traduites par des améliorations majeures dans les domaines du diagnostic, de l’épidémiologie, de la caractérisation génétique, de la phylogénie, de l’immunologie et du développement de vaccins.

Mots-clés
Amblyomma hebraeumAmblyomma variegatum – Contrôle – Cowdriose – Diagnostic – Ehrlichia ruminantium – Impact économique – Incidence – Maladie transmise par les tiques – Vaccin inactivé – Vaccin recombinant – Vaccin vivant atténué.

< Retour