Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Virus de la maladie du mouton de Nairobi ou virus Ganjam

Auteur(s) : M.D. Baron & B. Holzer

Résumé :

Le virus de la maladie du mouton de Nairobi (MMN) est transmis par les tiques aux moutons et aux chèvres chez qui il provoque une maladie grave, avec de nombreux foyers enregistrés en Afrique de l’Est. Le virus est également présent dans le sous-continent indien où il est désigné sous le nom de virus Ganjam. Le virus ne se propageant qu’à l’occasion des repas de sang des tiques compétentes infectées, sa distribution géographique se limite à celle de ces tiques, à savoir Rhipicephalus appendiculata en Afrique et Haemaphysalis intermedia en Inde. Dans les zones endémiques, les animaux élevés localement ne contractent généralement pas la maladie ; celle-ci affecte donc essentiellement les animaux déplacés à des fins commerciales ou de reproduction. Le tableau clinique de la maladie due au virus de la MMN étant très semblable à celui d’autres maladies des ruminants, le diagnostic doit être confirmé au laboratoire. L’amplification en chaîne par polymérase (PCR), la mise en évidence de la multiplication virale en culture cellulaire ou d’autres tests diagnostiques simples sont décrits dans la littérature mais aucune de ces méthodes n’est commercialisée pour l’instant.

Mots-clés
Caprin – Fièvre hémorragique de Crimée-Congo – Maladie transmise par les tiques – Nairovirus – Ovin – Petit ruminant – Virus de la maladie du mouton de Nairobi.

< Retour