Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Modélisation de l’aversion au risque afin d’étayer la prise de décision afférente au contrôle des zoonoses infectieuses des animaux de rente

Auteur(s) : M.A.P.M. van Asseldonk, R.H.M. Bergevoet & L. Ge

Résumé :

No. 21112013-00018-EN

Les zoonoses infectieuses des animaux de rente représentent aujourd’hui un lourd fardeau, tant en termes de santé animale que de santé humaine, et suscitent un vif intérêt auprès des décideurs dans le cadre des programmes de santé publique. Lorsque les décisions en matière de contrôle sont motivées par un aspect purement monétaire, on estime alors généralement que les gouvernements sont neutres par rapport au risque et devraient opter pour une stratégie d’intervention associée au bénéfice attendu le plus élevé (autrement dit au coût net attendu le plus bas). Toutefois, les préférences diffèreront et d’autres plans d’intervention prévaudront si des vies (humaines) sont en jeu. Tout cadre décisionnel rationnel doit donc tenir compte de l’aversion au risque du décideur et des valeurs controversées associées à la santé publique. La présente étude montre que l’aversion au risque et son impact à la fois sur l’utilité pour la composante monétaire et l’utilité pour la composante non monétaire constituent des éléments importants lors de la gestion des zoonoses infectieuses émergentes touchant les animaux de rente et que ceux-ci ne peuvent être ignorés si l’on souhaite comprendre et appuyer une prise de décision. Le cadre décisionnel a été appliqué à plusieurs stratégies de contrôle destinées à réduire le nombre de cas humains de brucellose (Brucella melitensis), consécutifs à une transmission par les ovins, en Turquie.

Mots-clés
Analyse de risque – Brucella melitensis – Maladie émergente – Santé publique vétérinaire – Turquie – Utilité – Zoonose.

< Retour