Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

L’histoire de la brucellose et ses enseignements

Auteur(s) : H.V. Wyatt

Résumé :

La maladie que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de brucellose a été découverte pour la première fois dans les années 1850 à Malte. Elle a attiré l’attention des médecins de l’armée britannique qui se trouvaient en poste sur l’île après la guerre de Crimée. S’il fut facile d’éliminer la maladie dans les troupes britanniques, il s’est avéré beaucoup plus difficile d’atteindre les citoyens maltais. Au cours des décennies suivantes, de plus en plus de Maltais ont contracté l’infection, mais les mesures de lutte introduites demeuraient timides et n’ont pas toujours été appliquées. Les travaux du Docteur Themistocles Zammit ont montré que les chèvres infectées transmettaient la brucellose, de sorte que l’interdiction de consommer leur lait pouvait s’avérer une mesure efficace. La pasteurisation n’a été introduite à Malte qu’à partir des années 1930 avec le développement de containers stériles de petite taille et bon marché. L’infection se transmet également par voie sexuelle, ou encore par inhalation d’aérosols en cas de forte affluence dans des espaces mal aérés et chauds. La réussite des opérations de contrôle passe par une gestion intelligente et rigoureuse des animaux et par l’élimination des animaux infectés, ce qui ne peut réussir sans le soutien de populations informées et conscientes du problème. À Malte, l’absence de contrôle sanitaire des troupeaux errants et familiaux a entraîné une épidémie qui s’est propagée via le commerce de petits fromages contaminés.
 
Mots-clés
Brucellose – Commission de la fièvre méditerranéenne – Corps médical de l’armée royale – Inhalation – Lait de chèvre – Malte – Pasteurisation – Transmission par voie sexuelle.

< Retour