Mon panier (0)
Accueil > Fiche produit > Fiche extrait de produit
Fiche extrait de produit
Titre du produit :

Solutions aux problèmes posés par l’utilisation de l’amplification en chaîne par polymérase comme test unique de diagnostic chez les animaux aquatiques

Auteur(s) : I.J. East

Résumé :

L’amplification en chaîne par polymérase (PCR) est de plus en plus la technique de choix pour le diagnostic des maladies animales ; dans le cas des maladies des animaux aquatiques, particulièrement des mollusques et des crustacés, la PCR est souvent le seul test de diagnostic disponible. Lorsque le diagnostic ne répond pas à l’apparition de signes cliniques mais qu’il s’inscrit, par exemple, dans une démarche de certification sanitaire ou d’établissement de statut vis-à-vis d’une maladie particulière, les inconvénients de cette technique deviennent rapidement perceptibles. Un bilan des épreuves PCR validées montre que les performances diagnostiques de la plupart d’entre elles sont imparfaites, avec une sensibilité et une spécificité inférieures à 100 %. En raison des résultats faussement positifs et faussement négatifs qui sont alors produits, il devient nécessaire de tester un grand nombre d’échantillons afin d’obtenir des résultats significatifs au plan statistique. Les résultats d’une étude conduite pour établir le statut indemne d’infection par le virus de la maladie des points blancs en Australie permettent d’illustrer ce problème et d’évaluer les diverses solutions. L’utilisation d’échantillons composites et la réalisation de deux épreuves PCR indépendantes sont deux possibilités permettant de réduire significativement le nombre d’épreuves à réaliser ainsi que les coûts associés à ces enquêtes.
 
Mots-clés
Agent pathogène – Amplification en chaîne par polymérase – Animal aquatique – Test pour le contrôle sanitaire.

< Retour